Vue du boudoir turc, jardin de Diane - Fontainebleau

 

Le XVIIIème, fasciné par l'Orient, rêve d'exotisme, de sultans et de mystérieuses odalisques. L'Orient, synonyme de volupté et de merveilleux...

Le boudoir turc du château de Fontainebleau, conçu pour Marie-Antoinette en 1777, est un bel exemple de ce goût pour les turqueries et le répertoire oriental. Richement meublée et décorée, cette petite pièce privée, permettait à la reine d'échapper aux contraintes de la cour et de s'isoler. Son mobilier a été dispersé à la Révolution, mais l'impératrice Joséphine choisit d'y installer en 1806 sa "petite chambre à coucher" et commanda aux meilleurs artisans un somptueux mobilier d'acajou et bronze doré, habillé d'étoffes lamées et de passementeries d'or.

Lancé en 2007, ce projet de restauration a été conduit par Vincent Cochet, conservateur du patrimoine en charge des collections textiles au château de Fontainebleau. Une opération de souscription "Des mécènes pour Fontainebleau" a permis de financer ce projet, et notamment le retissage du velours façonné lamé or (Tassinari & Chatel), la fabrication des passementeries en soie et fil d'or (Declercq Passementiers) et un beau travail de tapisserie (maison Brazet).

Pour ce qui concerne la passementerie, nous avons fabriqué pour les rideaux du cabinet précédent le boudoir turc: 20 mètres de crête à arcades, 5 mètres de frange à jasmins de radis et boules biseautées, 2 embrasses à 2 glands à jasmins de radis et boules. 

embrasses à jasmins de radis et boules - Declercq Passementiers

et pour le mobilier du boudoir turc :

15 mètres de natté d'or, 10 mètres de galon de soie et or à losanges, 8 glands de chêne or.

gland de chêne - Declercq Passementiers

lit de repos du boudoir turc - Fontainebleau

 

A travers cette restauration, le boudoir turc du château de Fontainebleau a trouvé un nouvel éclat, et nous ne pouvons que vous inviter à aller le visiter.

http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/IMG/pdf/Chateau_Fontainebleau_DP_Boudoir_Turc-2.pdf

La vidéo des travaux de restauration :

https://www.youtube.com/watch?v=vkVIaykTGfU

 

The Turkish boudoir has been decorated and built for the Queen Marie-Antoinette at Fontainebleau in 1777. Then Impress Joséphine used it as a tiny bedroom. It depicts lots of arabesque and symbols of the Ottoman Empire.

French Revolution took the furniture out of this room. In 1806, Impress Joséphine choses splendid pieces of furniture and precious fabrics and trimmings made especially for her. 

The restored turkish boudoir just opened to the public thanks to the generosity of private donors ... The silk velvet has been weaved by Tassinari & Chatel. The silk and gold trimmings have been made by Declercq Passementiers. Upholsterer : Maison Brazet.