Le Salon des 4 Saisons, hôtel de Beauharnais / photo: C. Larit

Derrière les splendides façades de l'Hôtel de Beauharnais à Paris, se cache une exceptionnelle décoration intérieure, un exemple unique des styles Consulat et Empire. L'architecture et le mobilier unique de cet hôtel particulier situé rue de Lille, symbolisent le pouvoir et la création, les plus grands noms de l'architecture, de la décoration et des arts font partie de son histoire.

L'hôtel, construit par Boffrand en 1714, fut acheté par Eugène de Beauharnais (beau-fils de Napoléon) en 1803. Rénové par l'architecte Bataille, il fut alors doté d'un portique néo-égyptien en 1807 et bénéficia d'un aménagement intérieur somptueux.

Des rénovations successives, et toujours en cours, ont permis de redonner tout son faste et sa beauté à ce lieu prestigieux, qui est aujourd'hui la résidence de l'ambassadeur d'Allemagne en France.

A l'étage, de somptueux salons, notamment le salon des Quatre Saisons et le Salon égyptien, pour lesquels Declercq Passementiers a eu l'honneur de fournir les passementeries. 

Le splendide salon des Quatre Saisons dont les panneaux muraux homonymes autrefois attribuées à Prud'hon le sont aujourd'hui avec plus de vraisemblance à Girodet. Il doit aussi son nom aux représentations peintes des quatre âges de la vie des dessus de portes. C'est Xavier Bonnet qui a effectué tout le travail de tapisserie du Salon des Quatre Saisons.

Une ambiance bleue et or, très sophistiquée, grâce notamment aux riches rideaux. L'exceptionnel mobilier (canapé et sièges) et les rideaux sont ornés d'un galon aux marguerites, de frange à torsades d'or et de majestueuses embrasses. 

Le Salon des Quatre Saisons, hôtel de Beauharnais / Photo C. Larit

Le Salon des Quatre Saisons, hôtel de Beauharnais / Photo C. Larit / passementeries Declercq

Embrasses à torsades Declercq Passementiers - Le Salon des Quatre Saisons, Hôtel de Beauharnais / Photo C. Larit

Frange à torsades Declercq Passementiers - Le Salon des Quatre Saisons, hôtel de Beauharnais / Photo C. Larit

Le Salon des Quatre Saison, hôtel de Beauharnais / C. Larit / passementeries Declercq

 

Autre ambiance dans les tons terre d'Egypte pour le salon égyptien, dont le travail de tapisserie a été réalisé par les ateliers Phelippeau. 

Le Salon égyptien, Hôtel de Beauharnais / photo C. Larit

Sur les rideaux, une frange croisillonnée à mèches en soie, coloris noir, bleu et terre d'Egypte.

Rideaux du salon égyptien, Hôtel de Beauharnais / photo C. Larit / Passementeries Declercq

Et des embrasses assorties, point suivi et jupes moulinées.

Embrasses Declercq Passementiers sur les rideaux du Salon egyptien - Hôtel de Beauharnais / Photo : C. Larit

Sur le rideau de croisé : un effilé croisillonné à noeuds (blanc et terre d'Egypte) en soie et des embrasses assorties.

Embrasses Declercq Passementiers des rideaux du Salon égyptien, Hôtel de Beauharnais / Photo C. Larit

Editeurs de tissus : Maisons Veraseta et Prelle.

Tapissiers : Xavier Bonnet et Atelier Phelippeau. 

Toutes ces magnifiques photos sont de Christian Larit. 

 

Merci à Madame l'Ambassadeur,

à Monsieur Ebeling Jörg, Directeur de recherche

et à Monsieur Ulrich Leben Historien d'Art. 

L'Hôtel de Beauharnais se visite : 

https://service2.diplo.de/rktermin/extern/choose_category.do?locationCode=pari&realmId=425&categoryId=680&request_locale=fr